La mode éthique doit être une conscience - Livraison offerte à partir de 45 euros.

3 Mai 2020 - Pour Bannir l'Esclavage

#ACT FOR ETHICS-3

Le 29 juillet 2019, l’humanité a épuisé toutes les ressources que la Terre peut régénérer en un an. C’est le Jour du dépassement.

Le jour du dépassement correspond à la date à partir de laquelle l’empreinte écologique dépasse la biocapacité de la Terre. L’empreinte écologique désigne la surface de la planète utilisée par l’Homme pour pêcher, élever, cultiver, déboiser, construire et brûler des énergies fossiles. La biocapacité caractérise la surface de la planète nécessaire pour faire face à ces pressions humaines. 

La date du jour du dépassement mondial est de plus en plus tôt chaque année. En 2019, nous vivions à crédit de la planète Terre pendant 155 jours… Pour répondre aux besoins de l’humanité d’aujourd’hui, il faudrait 1,75 Terre.

Nous devons donc agir maintenant pour sauver notre planète !

L’INDUSTRIE DU TEXTILE

L’industrie du textile est la deuxième industrie la plus polluante au monde.

Malgré l’impact destructeur de cette industrie, la demande de vêtements devrait continuer de croître, pour passer de 62 millions de tonnes en 2015 à 102 millions de tonnes en 2030.

Selon une étude de la Fondation Ellen MacArthur,  la fabrication de coton, de matières synthétiques artificielles et naturelles produit à elle seule 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre. Mais la plus grosse pollution ne vient pas de la production de ces matières premières mais du lavage ! 

D’après l’organisation environnementale l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), le lavage de nos vêtements représente 35% des microplastiques rejetés dans les océans. C’est l’équivalent de 50 milliards de bouteilles en plastique jetées à l’océan. Des chiffres qui font froid dans le dos !

LES SOLUTIONS EXISTENT

  • Opter pour des matières premières durables

    De préférence naturelles pour limiter les microplastiques déversés dans les océans lors de la production et nos lavages en machine.

  • Choisir des composants locaux

    Eviter de sous-traiter dans X pays et faire voyager les matières premières autour du monde

  • Repenser la logistique

    Un produit peut connaître différents entrepôts avant d’arriver dans le magasin. 

  • Changer les procédés des teintures

    Les teintures chimiques sont nocives pour la Terre, les employés et les consommateurs. Les teintures végétales sont une alternative saine.

  • Réduire le gaspillage, les emballages

    Zara renouvelle ses collections 24 fois par an ! Un gaspillage énorme, les vêtements doivent être intemporels. Le suremballage est aussi très polluant.

  • Rallonger la durée de vie d’un produit

    Créer des produits durables pour limiter la production.

LE UPCYCLING

Le upcycling est une technique qui vise à revaloriser des matières existantes pour leur redonner une seconde vie.

Le upcycling est différent du recyclage. Quand un produit est recyclé, cela signifie qu’il sera transformé pour obtenir une nouvelle matière première. Par exemple, une bouteille plastique peut être broyée pour être ramenée à l’état d’une fibre textile neuve.

Le upcycling est cependant une technique qui utilise la matière telle quelle, sans la modifier. Prenons l’exemple de notre tapis de yoga. Le sari est simplement découpé et tissé d’une autre manière. Il ne sera pas entièrement détruit pour obtenir une fibre textile nouvelle. Vous comprenez la nuance ?

Ainsi, le upcycling est beaucoup moins énergivore que le recyclage et donc plus écologique.

Vous pouvez en apprendre plus sur le upcycling via notre article de blog.

UNE MATIÈRE LOCALE

Pour que le upcycling reste une technique efficace, il faut que la matière soit collectée localement.

Notre atelier de production partenaire se situe au Népal. Pour deux raisons: le chanvre textile est cultivé dans ce pays (on évite le transport de la matière première) et nous avons une grande volonté d’aider la population népalaise.

Au Népal, les femmes portent des saris, des costumes traditionnels colorés. La plupart de ces vêtements sont détruits alors qu’ils sont encore de bonne qualité.

Nous avons donc eu une idée ! Upcycler ce textile.

Ainsi, nous les collectons à Katmandou, capitale du Népal et ville de l’atelier de production. Après un tri et un lavage minutieux, les saris sont transformés en tapis de yoga éco-responsables.

Fermer
Fermer
Connexion
Fermer
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.



Devise


Fermer
[]